Foires et expositions: la Safex dévoile son programme pour 2022

Maputo le 17 Janvier 2022

pas d'image

ALGER- La Société algérienne des foires et exportations (Safex) a dévoilé, sur son site web, le programme des foires et expositions qu'elle devrait organiser, au Palais des expositions (Pins maritimes) d'Alger, durant l'année 2022.

Le programme de la Safex prévoit plus de 40 manifestations dans différents domaines économiques spécialisées et générales.

Pour ce mois de janvier, la Safex a prévu l'organisation du Salon International du Chocolat et du Café (Chocaf) qui se déroulera du 26 au 29 du mois courant.

Au mois de février prochain, quatre salons sont prévus : le Salon de l'électricité et des énergies renouvelables "SEER" (du 7 au 10 février), le Salon international de la pharmacie en Algérie "SIPHAL" (du 16 au 19 février), le Salon algérien de la boisson "BevAlg" (du 17 au 19 février), ainsi que le Salon international de la sûreté et sécurité "SecurExpo" (du 22 au 24 février).

S'agissant du mois de mars, le programme de la Safex prévoit l'organisation du Salon Engineeral (du 1 au 3 mars), le Salon international de la promotion de l'investissement (du 1 au 4 mars), le Salon international de l'environnement et des énergies renouvelables (du 2 au 5 mars), le Salon de l'aménagement de la rénovation et de la décoration "Renov Déco" (du 1 au 7 mars), ainsi que le Salon de la femme "Eve" (du 3 au 8 mars).

Le mois de mars verra également l'organisation du Salon international de l'après-vente automobile, de l'équipement et des services pour la mobilité en Afrique du Nord "Equip Auto" (du 7 au 10 mars), le Salon de l'Agriculture, de l'élevage et l'Agro-industrie (du 14 au 17 mars), le Salon International des électroménagers "SIEM" (du 17 au 20 mars), le Salon du tourisme en plein air et d'aventures "Stepa" (du 21 au 26 mars), le Salon international du solaire et de l'électricité "Solarelac" (du 27 au 30 mars) et le Salon international du livre d'Alger "SILA" (du 24 au 30 mars).

Au mois d'avril prochain, coïncidant avec le mois sacré de Ramadhan, la Safex a prévu, du 29 mars au 28 avril, l'évènement commercial et culturel "Ramadhan au Palais", une manifestation pour répondre aux besoins du consommateur et de la famille algérienne au mois de carême.

Les manifestations prévues au mois de mai sont : le Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics "Batimatec" (du 15 au 19 mai), le Salon du mariage (du 14 au 21 mai), l'exposition des ascenseurs et escaliers "Lift Expo" (du 27 au 29 mai), le Salon professionnel de la production agroalimentaire "Djazagro" (du 30 mai au 2 juin), le Salon de l'e-Commerce (du 30 mai au 2 juin), le Salon International de la publicité (du 30 mai au 2 juin), ainsi que le Salon international de l'olive et dérivés de l'olivier "OlivaAlgérie" (du 30 mai au 2 juin).

Pour les mois de juin et juillet, le Palais des expositions verra le déroulement de la Foire Internationale d'Alger "FIA" (du 13 au 18 juin), le Salon de l'industrie dentaire "Dentex" (du 28 au 30 juin), le Salon professionnel de la bijouterie "Alger bijoux" (du 28 au 30 juin), le Salon international des travaux publics "SITP" (du 28 juin au 2 juillet), le Salon "Maman et bébé" (du 28 juin au 1 juillet), le Salon du bien-être (du 29 juin au 1 juillet), la Conférence et l'exposition internationale sur les PME arabes "SMEX Algeria" (du 11 au 14 juillet) et le Salon des micro-entreprises (du 11 au 14 juillet).

Après une trêve au mois d'août, le programme de la Safex reprendra au mois de septembre avec l'organisation du Salon de l'exportation et de la logistique (du 6 au 8 septembre), le Salon international du bois, menuiserie, équipements et technologies "Algeria WoodTech" (du 19 au 22 septembre), ainsi que le Salon "Sport et forme" (du 24 au 29 septembre).

Au mois d'octobre, quatre salons sont au programme de la Safex : le Salon professionnel international de l'Industrie "Alger Industrie" (du 3 au 6 octobre), le Salon "Alger Hygiène" (du 12 au 15 octobre) et le Salon international de l'art culinaire (du 19 au 22 octobre).

Deux évènements sont prévus au mois de novembre, à savoir le Salon professionnel de l'hôtellerie et la restauration "Horeca" (du 19 au 19 novembre) et le Salon de la maintenance industrielle "Sinaa" (du 29 novembre au 1 décembre).

Au mois de décembre, la Safex prévoit l'organisation de la Foire de la production algérienne "FPA" (du 17 au 26 décembre), ainsi que le Salon des Banques, assurances et produits financiers "Expo Finances" durant la même date.

félicitations

Maputo le 12 Janvier 2022

pas d'image

On the occasion of the #Amazigh New Year 2972 ,the Embassy of Algeria to #Mozambique, #Eswatini and #Malawi wish our dear national community a happy new year full of joy and prosperity. In the Amazigh language, we tell you, Assuggas Ameggaz.

Le Président Tebboune présente ses vœux au peuple algérien à l'occasion du Nouvel An amazigh

Maputo le 12 Janvier 2022

pas d'image

ALGER - Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présenté, mardi, ses voeux au peuple algérien à l'occasion du Nouvel An amazigh 2972, souhaitant santé et bien-être aux Algériennes et aux Algériens.

"A l'occasion du nouvel An amazigh 2972, je souhaite prospérité et progrès pour notre chère Algérie, et santé et bien-être à tous les Algériennes et Algériens. Assewgas Amegaz", a écrit le Président Tebboune sur sa page Twitter.

condoléances

Maputo le 15/12/2021

A Embaixada da Argélia em Maputo tomou conhecimento com grande tristeza do falecimento do Sr. Massoued AMARCHI, tio da sua colega, Senhora Habiba AMARCHI.A Embaixada partilha este pesar e apresenta as suas sinceras condolências e expressão da sua profunda simpatia à sua família.

L’Ambassade d’Algérie, à Maputo, a appris avec une grande tristesse la nouvelle du décès de M. AMARCHI Massoued, oncle de leur collègue, Mme H.AMARCHI.L’Ambassade partage cette peine et présente ses sincères condoléances et l’expression de sa profonde sympathie à sa famille.

pas d'image

Communiqué conjoint algéro-palestinien au terme de la visite du Président Mahmoud Abbas à Alger

Maputo le 08/12/2021

pas d'image

ALGER - La visite d'Etat effectuée par le président de l'Etat de Palestine, Mahmoud Abbas, en Algérie du 5 au 7 décembre, a été couronnée par un communiqué conjoint portant sur les principaux axes autour desquels les vues de l'Algérie et de la Palestine convergent, ainsi que les positions des deux pays vis-à-vis des questions arabes et internationales de l'heure, en tête desquelles la cause palestinienne. En voici la traduction APS:
"En consécration des liens historiques et des relations distinguées unissant les deux peuples frères algérien et palestinien et à l'invitation du président de la République algérienne démocratique et populaire, M. Abdelmadjid Tebboune, Son Excellence le président de l'Etat de Palestine, M. Mahmoud Abbas a effectué une visite d'Etat en Algérie du 5 au 7 décembre 2021, à la tête d'une importante délégation.

Le Président Tebboune a accueilli son frère Mahmoud Abbas et s'est félicité de cette visite qui traduit, une nouvelle fois, la solidité des relations de fraternité, de solidarité et de militantisme qui ont marqué le parcours des deux peuples frères algérien et palestinien.

Pour sa part, le Président Mahmoud Abbas s'est dit ravi de se retrouver en Algérie, pays qui soutient de manière indéfectible la cause palestinienne depuis 1963, bien avant la création de l'Organisation de libération de la Palestine et qui lui a apporté toute sorte de soutien, se réjouissant de voir le peuple algérien adopter la cause palestinienne comme étant sa première cause.

Lors de cette visite, les deux présidents se sont longuement entretenus en aparté, avant d'élargir leurs entretiens aux deux délégations des deux pays. Les entretiens ont porté sur l'ensemble des questions arabes et internationales d'intérêt commun, notamment la cause palestinienne.

A cette occasion, le Président Tebboune a réaffirmé l'entière solidarité de l'Algérie avec le peuple palestinien et son soutien indéfectible à tous ses droits légitimes, particulièrement le droit intangible à l'établissement d'un Etat palestinien indépendant avec El-Qods comme capitale.

Il a, en outre, affirmé que la cause palestinienne concernait tous les peuples arabo-musulmans et les peuples épris de paix de Justice, tout en fustigeant les exactions israéliennes à l'encontre des enfants de la Palestine.

De son côté, le Président palestinien a salué les positions algériennes en faveur de la cause palestinienne dans les fora arabes, africains et internationaux, notamment face aux tentatives israélienne de s'infiltrer au sein de l'Union africaine avec la complicité de certains pays alliés. Il a également présenté un exposé sur les violations et exactions commises par les forces d'occupation à l'encontre du peuple palestinien.

Les deux présidents ont abordé la question de l'unité nationale palestinienne et l'impératif de sa concrétisation dans les plus brefs délais. Dans ce sens l'Algérie a affiché sa disponibilité à organiser une Conférence unificatrice des factions palestiniennes dans l'objectif de réaliser ce noble objectif et resserrer les rangs palestiniens sous la bannière de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

S'agissant du Sommet arabe prévu à Alger en mars 2022, les deux présidents ont émis leur souhait que ce sommet soit unificateur dans l'objectif de resserrer les rangs face aux questions cruciales de la Nation arabe, notamment la cause palestinienne tout en relevant les défis auxquels sont confrontés les peuples arabes, en ces circonstances sensibles.

Au volet coopération entre les deux peuples frères, les deux présidents ont fait part de leur grande satisfaction quant au niveau de cette coopération et convenu de sa promotion. A ce propos, le Président Abbas a remercié le Président Tebboune pour sa décision d'apporter une contribution financière de l'ordre de 100 millions USD à la Palestine outre l'augmentation du nombre de bourses accordées aux étudiants palestiniens, pour atteindre 300 bourses.

Les deux présidents ont également chargé leurs ministres respectifs des Affaires étrangères de suivre la création d'un comité conjoint.

Au cours de cette visite, le président Tebboune a remis au président Abbas la Médaille des +Amis de la Révolution algérienne+. Le Président Mahmoud Abbas a, à son tour, remis au Président Tebboune la Médaille de l'Ordre de l'Etat de Palestine, la plus haute distinction en Palestine.

Le Président Mahmoud Abbas a renouvelé ses remerciements et sa gratitude pour l'accueil chaleureux qui lui a été réservé ainsi qu'à la délégation l'accompagnant, se félicitant des bons résultats ayant couronné sa visite en Algérie".

Numéro vert pour la communauté Algérienne établi au Mozambique, Malawi,Eswatini.

Maputo le 16/11/2021

pas d'image

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a présidé, lundi au Palais du peuple à Alger, une réception, à l'occasion du 67ème anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1e Novembre 1954.

Maputo le 01/11/2021

pas d'image

Des délégations représentant des pays africains et arabes frères ont été conviées à cette réception qui s'est déroulée en présence du président du Conseil de la nation Salah Goudjil, du président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Brahim Boughali, du Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, du président du Conseil constitutionnel, Kamel Fenniche et du chef d'état major de l'Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d'armée Saïd Chanegriha.

Lors de cette cérémonie, M. Tebboune a reçu les vœux de hauts responsables de l`Etat, de membres du Gouvernement et d'officiers supérieurs de l'Armée nationale populaire (ANP)

Il a également reçu les vœux de personnalités nationales et historiques, de moudjahidine et moudjahidate, de représentants de partis politiques, de la société civile, ainsi que des membres du corps diplomatique accrédité à Alger.

67ème anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération

Maputo le 01/11/2021

pas d'image

Nous célébrons, ce lundi, le 67ème anniversaire du déclenchement de la Glorieuse Révolution, Vive l’Algérie libre et souveraine Gloire à nos martyrs.

67ème anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération : message du président de la République

Maputo le 31/10/2021

pas d'image

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a adressé, dimanche, un message à l’occasion de la célébration du 67ème anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er Novembre 1954.

« Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux, Paix et bénédictions sur son vertueux messager, Chères concitoyennes, chers concitoyens, Nous célébrons, ce lundi, le 67ème anniversaire du déclenchement de la Glorieuse Révolution.

Le 1er novembre réinsuffle en nous, encore une fois, la fidélité aux martyrs et l’honneur d’appartenir à cette terre bénie, décidée, au fil du temps, de ne vivre que libre et debout.

Le 1er Novembre nous rappelle, de nouveau, cette étincelle qui a illuminé la patrie de feu et d’éclair …

un feu brûlant pour les imposteurs assaillants, et un éclair étendu dans les montagnes, les ravins et les maquis, gratifiant, grâce à la volonté d’Allah, les compagnies des révolutionnaires vaillants s’empressant à l’appel de la gloire, de la liberté et de la dignité.

Cet appel sacré de référence, préservé dans nos cœurs, rempart de notre unité nationale et source d’inspiration à laquelle s’est abreuvé le peuple algérien pour nourrir le génie de surpasser les tragédies, de se serrer les rangs et de s’ériger en un mur d’appui national.

Gratifiée par Allah, l’Algérie a vu retentir l’écho de sa lutte armée contre le colonialisme partout dans le monde, lorsque des caravanes de chouhada vaillants, armés de leur foi en la victoire et déterminés à promouvoir la vérité, ont foulé la terreur que la France coloniale a pu mobiliser par la force des armes, l’horreur des génocides, les formes de tortures et les crimes de la terre brûlée les plus atroces dans l’histoire de l’humanité.

Animée par la foi et la détermination, la justice de la cause était plus forte qu’une armée coloniale revêtue d’armature, ébranlée dans sa doctrine et férue des hostilités infernales face à « un peuple libre et résolu de le rester ».

Chères concitoyennes, chers concitoyens, La portée de Novembre, source de fierté et de dignité du peuple, est telle qu’on ne saurait le limiter à la célébration de manifestations monotones.

Les sacrifices des chouhada et moudjahidine et les souffrances endurées par le peuple sous l’hégémonie d’un colonialisme inique doivent être une source d’inspiration à la hauteur de la grandeur de l’épopée de la Guerre de libération bénie.

Il convient, donc, d’exploiter les moyens mis à la disposition des institutions et organismes concernés et de les orienter vers la promotion et la valorisation de notre legs historique contemporain, de manière persuasive et attractive pour les générations montantes.

J’invite les institutions en charge de l’histoire du mouvement national et de la Guerre de libération à élaborer des approches et des programmes aux thèmes et délais fixés et à archiver, au plus tôt, la matière historique, en recourant à la numérisation, à garantir les conditions favorables aux chercheurs et créateurs dans diverses disciplines pour mettre en avant la réalité des durs combats et des lourds sacrifices, à travers des œuvres d’art singulières et des créations qui s’élèvent à la hauteur des sacrifices et des nobles objectifs de la Révolution de Novembre 1954.

Il est donc impératif de combler le vide par des réalisations innovantes, qui viendront s’ajouter aux rares œuvres dans le domaine de l’industrie cinématographique et de la production télévisuelle et radiophonique et aux œuvres littéraires et artistiques remarquables qui n’ont reflété qu’une infime partie de l’histoire du parcours militant national et de la lutte armée du peuple algérien qui garde dans chaque village, chaque hameau et chaque cité de nos villes des évènements et des faits qui témoignent d’une Glorieuse révolution qui demeurera à jamais ancrée dans la conscience de l’Humanité mais aussi dans l’identité et la mémoire de la Nation pour dessiner aux Algériennes et Algériens la ligne de loyauté envers l’histoire et la mémoire.

Chères concitoyennes, chers concitoyens, Depuis moins de deux ans, les constantes de l’Etat étaient au bord de l’effondrement.

Mais, Dieu merci, notre vaillant peuple pressentant le danger imminent a mené, se basant sur le référent novembriste et le serment des chouhada, un Hirak béni qui a ébloui le monde, et ce par jalousie de l’Algérie et des constantes de son Etat.

Fidèles à cet élan populaire authentique et à nos engagements envers notre vaillant peuple, nous réitérons notre attachement à atteindre les objectifs découlant de sa volonté suprême, en dépit des velléités des auteurs de la propagande et des parties aux allégeances suspectes.

Forte de son peuple, de son armée et de ses institutions constitutionnelles, l’Algérie s’est lancée vers les perspectives tracées lors du déclenchement de la lutte armée par nos martyrs et nos combattants courageux, auteurs de l’épopée du 1er novembre 1954 …

Ce sont, en effet, les perspectives d’édification des institutions de l’Etat sur des bases solides, loin des soupçons et des insuffisances.

Nous serons, bientôt, si Dieu le veut, le 27 novembre, au rendez-vous avec les élections des Assemblées populaires communales (APC) et de wilayas (APW), pour affirmer notre volonté forte et ferme de protéger la liberté du choix souverain des citoyens et citoyennes et de lutter contre toutes formes de domination de l’argent et d’influence visant à influer sur l’intégrité et la crédibilité du processus électoral.

Parallèlement à ce processus vital d’adaptation du nouvel édifice institutionnel et des instances nationales aux dispositions de la Constitution et de création d’autres instances dictée par les mutations sociales, le Gouvernement se lancera avec un rythme soutenu dans la mise en œuvre de la stratégie de relance économique et de prise en charge des volets sociaux avec l’efficacité et l’efficience requises…

Nous aurons ainsi, grâce à la mobilisation des Algériennes et des Algériens et comptant avec les moyens disponibles, pu remettre à court terme le pays sur la voie empruntée par nos chouhada et moudjahidine par fidélité à leur legs et serment.

Je demeure pleinement convaincu que les espoirs placés par notre vaillant peuple dans le processus d’édification nationale que nous conduisons en toute sincérité et fermeté, seront une réalité dans la vie des enfants de l’Algérie, héritiers des glorieux chouhada et braves moudjahidine.

Vive l’Algérie libre et souveraine Gloire à nos martyrs. »

Forum intitulé “la Contribution de la Femme Algérienne dans le Développement de l’Economie» (Alger, 11-12 décembre 2021)

Maputo le 27/10/2021

pas d'image

il est porté à la connaissance de la communauté algérienne établie au Mozambique,Malawi et Eswatini que la Confédération Générale des Entreprises Algériennes (CGEA) organise les 11 et 12 décembre 2021 au Centre International des Conférences (CIC) à Alger, sous le Haut Patronage de Monsieur le Président de la République M. Abdelmadjid TEBBOUNE un Forum dédié à la femme algérienne et intitulé “la Contribution de la Femme Algérienne dans le Développement de l’Economie ».
Les personnes intéressées par la participation à cette rencontre, en présentiel ou en virtuel, notamment la femme entrepreneure, artisane, innovante, scientifique sportive, artiste et culturelle peuvent prendre attache directement avec la Présidente du Comité d’organisation de ce forum.
Madame Saida NEGHZA: Tel: +213 23 371 194. Fax: +213 23 371 195. Email : saidaneghza@yahoo.com

Massacres du 17 octobre 1961: le président Tebboune se recueille au sanctuaire du Martyr

Maputo le 17/10/2021

pas d'image

ALGER - Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s'est recueilli dimanche au sanctuaire du Martyr à Alger, à la mémoire des martyrs de la Révolution et en commémoration des victimes des massacres du 17 octobre 1961 à Paris.
Après avoir salué un détachement de la Garde républicaine qui lui a rendu les honneurs, le Président Tebboune a déposé une gerbe de fleurs au pied de la stèle commémorative et récité la Fatiha du Coran à la mémoire des martyrs.
La cérémonie commémorative s'est déroulée en présence du président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, du président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Brahim Boughali, du Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, du chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire, le Général de Corps d'Armée, Saïd Chanegriha, de membres du gouvernement et de hauts responsables de l'Etat.
Au cours de cette cérémonie commémorative, le Président Tebboune a échangé des propos avec d'anciens moudjahidine et des membres de la famille révolutionnaire, notamment ceux de la Fédération de France du Front de libération nationale.
Le Président Tebboune a décidé, samedi, de décréter l'observation d'une minute de silence, le 17 octobre de chaque année à 11h à travers le territoire national, à la mémoire des Chouhada des massacres du 17 octobre 1961 à Paris et ce, à compter de ce dimanche.

ALGER - Journée nationale de l'immigration marquant le 60e anniversaire des manifestations du 17 octobre 1961.

Maputo le 17/10/2021

pas d'image

ALGER - Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a adressé samedi un message à l'occasion de la Journée nationale de l'immigration marquant le 60e anniversaire des manifestations du 17 octobre 1961.

Maputo le 17/10/2021

pas d'image

"Au non de Dieu Clément et Miséricordieux
Prière et paix sur Son messager,
Chères concitoyennes, chers concitoyens,
Nous commémorerons, demain, l'anniversaire des manifestations du 17 octobre 1961, qui nous rappelle les exactions coloniales criminelles commises, en ce sinistre jour, contre les enfants du peuple algérien. Des exactions qui révèlent l'horreur des massacres abjects et des crimes contre l'humanité qui resteront gravés dans la mémoire collective.
Les martyrs de ces abominables massacres ont rejoint, avec bravoure et honneur, leurs frères qui se sont sacrifiés à travers les résistances populaires et durant la glorieuse Guerre de libération nationale. Leurs sacrifices demeureront une référence étincelante témoignant de l'attachement des enfants de la communauté à la patrie et d'une des épopées de la lutte du peuple algérien au fil des époques pour défendre notre terre bénie et l'identité de la nation et consacrer son unité.
Alors que nous commémorons cette étape phare de l'histoire de notre glorieuse Révolution, nous nous recueillons avec déférence à la mémoire de nos vaillants chouhada qui ont écrit avec courage et bravoure, il y a soixante ans, une page mémorable dans la défense de l'honneur de la nation, traduisant l'attachement à la liberté et à la dignité. Et nous nous recueillons avec autant de déférence à la mémoire de tous les chouhada de notre patrie tout au long des étapes de la résistance et de la lutte.
A la mémoire de leurs âmes bénies, je réaffirme notre souci ferme de traiter les dossiers de l'Histoire et de la Mémoire, sans complaisances, ni compromissions et avec le sens aigu des responsabilités que requiert le traitement impartial et intègre, loin des engouements et de la prédominance de la pensée colonialiste arrogante sur des lobbies incapables de s'affranchir eux-mêmes de leur extrémisme chronique.
Qu'il soit clair pour tous que le vaillant peuple algérien, fier des racines séculaires de sa Nation, avance dignement à pas sûrs, déterminé et uni plus que jamais,sur la voie de l'édification d'une l'Algérie souveraine... Une Algérie démocratique, immunisée, forte de ses institutions et déterminée à honorer ses engagements et à jouer pleinement son rôle au service de la stabilité et de la sécurité dans la région tout en contribuant au noble effort de coexistence et de coopération, aux niveaux régional et international.
Chères concitoyennes, chers concitoyens,
Il me plait, à cette occasion, de dire toute l'importance que nous accordons à notre communauté à l'étranger, partie intégrante de notre tissu national. J'appelle à établir des passerelles de communication afin de lui permettre d'adhérer aux efforts consentis pour la réalisation des engagements que nous avons tenus devant notre peuple...
Dans ce contexte, je m'intéresse de très près à la prise en charge optimale des préoccupations de notre communauté et à la protection de ses intérêts. Nos centres diplomatiques et consulaires sont appelés à développer leurs méthodes de travail, en termes d'interaction avec les membres de la communauté, par des méthodes modernes de gestion consulaire, aux fins d'atténuer les souffrances de nos concitoyens établis à l'étranger.
Je saisis cette occasion pour saluer, hautement, leurs positions nationalistes honorables affichées à maintes reprises, à travers des sursauts de solidarité exemplaires en temps d'épreuves.C'est normal, lorsqu'on sait que le sang de nos valeureux Chouhada et moudjahidine coule dans leurs veines.
Je voudrais, également, inviter les Algériennes et Algériens à adhérer au processus d'édification d'une ère prometteuse, où n'auront point de place les défaitistes,les ennemis du mérite et de la compétence et tous ceux habitués à rebuter les déterminations et freiner les initiatives...ceux-là qui se plaisent à perpétuer les pratiques et conspirations de la Issaba pour entraver la relance de l'économie nationale et contester la volonté des nationalistes fidèles qui veulent libérer la société de leur pillage des richesses du pays par l'escroquerie, le vol et le gaspillage...Ceux-là même que j'ai toujours avertis de sévir d'une main de fer par la force de la loi...quels châtiments auront-ils...
L'Algérie, déterminée et résolue à couper les tentacules de cette Issaba pernicieuse et à en démasquer les plans malveillants de blocage et de défaitisme, accueillera à bras grands ouverts tous ses enfants de la communauté nationale établis à l'étranger. Elle en valorisera les capacités et les compétences et les invitera à apporter leur contribution au projet de relance économique de la Nation, en ouvrant toutes les perspectives au génie des générations montantes tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, et ce pour parachever la marche initiée par les vaillants Chouhada, par fidélité à leur serment.
Vive l'Algérie libre et souveraine
Gloire à nos martyrs".

Lamamra affirme à Addis Abeba l'engagement de l'Algérie à préserver l'unité des rangs en Afrique

Maputo le 15/10/2021

pas d'image

ADDIS ABEBA - Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra a affirmé, jeudi à Addis Abeba, l'engagement de l'Algérie à préserver l'unité des rangs en Afrique et à défendre les principes et les valeurs prônés par les fondateurs de l'organisation continentale.
Dans son intervention, M. Lamamra qui conduit la délégation algérienne à la 39e session du Conseil exécutif de l'Union africaine (UA) dont les travaux ont débuté jeudi à Addis Abeba (Ethiopie), a appelé "ses homologues à préserver l'UA de la division et de la discorde, à faire prévaloir l'intérêt collectif et à remédier aux erreurs commises qui seraient préjudiciables à l'esprit de solidarité et d'unité au sein de l'union".
Le chef de la diplomatie algérienne a insisté sur l'impératif de rationaliser les dépenses de l'organisation pour éviter une trop grande dépendance vis à vis des partenaires et donateurs internationaux dans le financement des activités de l'organisation continentale.
M. Lamamra a rappelé lors du débat sur le rapport du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique), les efforts de l'Algérie en matière de lutte contre la pandémie du coronavirus, saluant le lancement de la production du vaccin anti-Covid-19 en Algérie.

Lamamra tient une séance de travail à Addis-Abeba avec le président de la Commission africaine

le 04/10/2021

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, M. Ramtane Lamamra, a tenu une séance de travail à Addis-Abeba, avec le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a indiqué lundi un communiqué du ministère.
"L'entretien a porté sur les questions d'actualité d'ordre politique, sécuritaire et de développement inscrites à l'ordre du jour de l'agenda de l'UA, ainsi que sur les défis auxquels est confrontée l'action africaine commune", explique le communiqué.
Dans ce contexte, le ministre a souligné "l'extrême importance accordée par l'Algérie à la préservation de l'unité du rang africain", soulignant "la nécessité de redoubler d'efforts pour promouvoir les principes et les idéaux établis par les pères fondateurs consacrés dans l'acte constitutif, afin de permettre à l'organisation continentale de s'acquitter de son rôle dans le règlement des crises et des conflits et la décolonisation dans le continent ainsi que de booster le développement durable".
Pour sa part, M. Faki a salué les efforts continus de l'Algérie en faveur de la paix, de la sécurité et de la promotion des solutions pacifiques aux crises en Afrique du Nord et dans la région sahelo-saharienne et ses bons offices visant l'instauration d'un climat politique propice aux parties prenantes à la question du barrage de la Renaissance en vue de surmonter l'impasse actuelle, et à faire prévaloir la logique du dialogue, de la coopération et l'intérêt commun", ajoute le même communiqué.
M.Lamamra est arrivé dimanche à Addis-Abeba, pour représenter le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune à la cérémonie d'installation du nouveau Gouvernement éthiopien ce lundi.
La participation de l'Algérie à cet évènement "intervient à l'invitation officielle adressée par les hautes autorités éthiopiennes au Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en consécration des relations bilatérales étroites et en concrétisation de la volonté commune des dirigeants des deux pays à établir un partenariat stratégique inclusive répondant aux aspirations des deux parties", a affirmé le ministère des Affaires étrangères.

La décolonisation en Afrique au cœur d'un entretien entre Lamamra et Moussa Faki à Addis-Abeba.

le 04/10/2021

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra a examiné avec le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat le rôle de l'organisation africaine dans la résolution des crises et des conflits et la décolonisation dans le continent.
"J'ai eu une séance de travail avec le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki portant notamment sur le rôle de l'organisation dans la résolution des crises et conflits et la décolonisation dans le continent outre la relance des efforts de développement durable", a tweeté lundi le chef de la diplomatie algérienne.
La rencontre a porté également sur "les défis communs auxquels sont confrontés l'action africaine commune et l'agenda de coopération et de complémentarité entre les Etats du continent", a-t-il ajouté.
Dans un autre tweet, M. Lamamra a écrit que sa présence "à Addis-Abeba, pour représenter le Président de la République à la cérémonie d'installation du nouveau Gouvernement éthiopien issu des dernières élections législatives, constituera une nouvelle opportunité pour tenir des rencontres avec les hautes autorités éthiopiennes et les responsables de la Commission de l'UA et des homologues sur les principales questions relatives à la paix, à la sécurité et au développement dans notre continent".
M. Lamamra est arrivé dimanche à Addis-Abeba, pour représenter le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune à la cérémonie d'installation du nouveau Gouvernement éthiopien, a indiqué le ministère des AE dans un communiqué.
La participation de l'Algérie à cet évènement "intervient suite à une invitation officielle adressée par les hautes autorités éthiopiennes au Président de la République, Abdelmadjid Tebboune en consécration des relations bilatérales étroites et en concrétisation de la volonté commune des dirigeants des deux pays à établir une stratégie inclusive répondant aux aspirations des deux parties", a précisé le ministère des AE..

Lamamra tient des concertations à Addis-Abeba avec le Commissaire de l'UA à la paix, à la sécurité et aux affaires politiques.

le 04/10/2021

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra a eu des entretiens approfondis avec le Commissaire de l'Union Africaine (UA) à la paix, à la sécurité et aux affaires politiques, Bankole Adeoye, a indiqué, lundi, un communiqué du ministère.
"M. Lamamra a eu des concertations avec le commissaire à la paix, à la sécurité et aux affaires politiques, Bankole Adeoye, portant sur les derniers développements en Libye, au Mali,dans la région sahélo-saharienne et dans la Corne de l'Afrique, à la lumière des efforts consentis par l'Algérie pour la promotion de solutions pacifiques et politiques aux crises, ainsi que sur les propositions qu'elle avait récemment formulées en vue de l'activation des mécanismes de l'UA de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, entérinées par le Conseil de paix et de sécurité (CPS)", lit-on dans le communiqué.
Les deux parties ont abordé " les défis auxquels fait face le processus de décolonisation au Sahara occidental, ainsi que les voies et moyens à même de permettre à l'UA de s'acquitter de son rôle en tant que partenaire essentiel des Nations unies dans la conduite du processus politique, en vue de mettre fin à la crise entre les deux parties au conflit", selon la même source.
" Les deux parties ont convenu de consolider la coordination et la concertation en prévision des prochaines échéances continentales, dont la réunion du Conseil exécutif de l'UA et la conférence annuelle de la paix et de la sécurité en Afrique devant se tenir prochainement en Algérie"
. Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra a représenté à Addis-Abeba, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, à la cérémonie d'installation du nouveau Gouvernement éthiopien.

Lamamra représentera lundi le Président Tebboune à la cérémonie d'installation du nouveau Gouvernement éthiopien

le 03/10/2021

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra représentera, lundi à Addis-Abeba, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune à la cérémonie d'installation du nouveau Gouvernement éthiopien, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères.
"En sa qualité de représentant du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra prendra part, lundi à Addis-Abeba, à l'installation du nouveau Gouvernement éthiopien issu des élections législatives organisées, juillet dernier, où le parti au pouvoir en Ethiopie a remporté une majorité écrasante ouvrant la voie à un deuxième mandat pour le Premier ministre Abiy Ahmed", a précisé le ministère des AE dans son communiqué.
M. Lamamra devra tenir, en marge de cet évènement, des rencontres bilatérales avec nombre de responsables éthiopiens ainsi qu'avec ses homologues des délégations présentes, outre des hauts responsables à la Commission de l'Union africaine (UA), a ajouté la même source.
La participation de l'Algérie à cet évènement "intervient suite à une invitation officielle de la part des hautes autorités éthiopiennes au Président de la République, Abdelmadjid Tebboune en consécration des relations bilatérales étroites et en concrétisation de la volonté commune des dirigeants des deux pays à établir une stratégie inclusive répondant aux aspirations des deux parties", a conclu le ministère des AE.

AU highlights Algeria's efforts to restore peace, achieve reconciliation in Libya.

le 03/10/2021

African Union Peace and Security Council (PSC) emphasized Algeria's ongoing efforts to restore security and stability and achieve national reconciliation in Libya, announcing the endorsement of the outcome of the ministerial meeting of Libya's neighboring countries, held in Algiers on August 30-31 .
The statement of the AU Peace and Security Council was made public following the meeting held last Thursday, under the chairmanship of Chad, to consider the issue of "the expected impact of the withdrawal of foreign forces and mercenaries from Libya on the Sahel and the rest of Africa."
At the meeting, the participants stressed the need to proceed with the withdrawal of foreign forces and mercenaries from Libya, to countries and other parts of the African continent, in an organized, coordinated and gradual manner to avoid threats and security hazards.
The PSC expressed "its refusal of all forms of foreign interference in the internal affairs of Libya."
It called on all Libyan parties to "make greater efforts to ensure free, transparent and transparent parliamentary and presidential elections on December 24, in line with the roadmap of the Libyan Political Dialogue Forum, including arrangements to ensure full and equitable participation of women and youth in the election to establish a strong and solid democratic governance that strengthens peace in the region," the statement concluded.

Algeria at Expo 2020 Dubai.

le 01/10/2021

pas d'image ALGIERS- The Exhibition "Expo 2020" opened Friday, in Dubai (United Arab Emirates), with the participation of Algeria which sheds light, through its pavilion, on the depth of its civilization and its future ambitions.
Algeria's participation in this event, to be held until March 2022, is the most important in the history of its participation in such universal exhibitions. Designed according to the style of the old Casbah of Algiers, Algeria's pavilion will be a gate to the culture, history and development of Algeria
The opening ceremony of Expo 2020 Dubai took place Thursday evening with the participation of 192 countries.
This event is organized under the theme "Connecting Minds, Creating the Future," with the choice of three sub-themes, namely, opportunity, mobility and durability."

L'Algérie, un partenaire "fiable ayant toujours honoré ses engagements"

le 30/09/2021

L'Algérie est un partenaire économique "fiable" et de "premier ordre" qui a "toujours honoré ses engagements" envers l'Espagne, a affirmé jeudi à Alger, le ministre des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la Coopération du Royaume d'Espagne, José Manuel Albares Bueno.
"L'Algérie est un partenaire économique de premier ordre pour l'Espagne, et a toujours été un partenaire fiable qui a honoré ses engagements. Jai également été rassuré aujourd'hui quant à la continuité de l'approvisionnement (en hydrocarbures)", a indiqué M. Albares Bueno au sortir de l'audience que lui a accordée le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.
Affirmant que les deux pays aspirent à ce que leur coopération économique atteigne "le niveau souhaité" et soit "mutuellement bénéfique", le chef de la diplomatie espagnole a exprimé le "souhait" des deux pays de "hisser leur partenariat énergétique à des secteurs novateurs permettant d'aller vers la transition énergétique".
Sur le plan politique, il a fait part de la "volonté de l'Espagne d'entamer la préparation de la prochaine réunion de Haut niveau, prévue en Espagne", et devant permettre d'"identifier les secteurs novateurs, notamment les énergies renouvelables, l'agriculture et la construction navale".
M.Albares Bueno a indiqué, par la même occasion, avoir transmis au Président Tebboune les messages d'amitié du Roi et du Président du gouvernement espagnols, soulignant le "caractère stratégique des relations entre les deux pays qui sont non seulement voisins mais également amis".
S'exprimant sur les relations de l'Algérie avec l'Union européenne, il a indiqué que "l'Espagne est toujours prête à travailler pour un approfondissement bénéfique (des ces relations) pour toutes les parties", réitérant que "l'Espagne continuera à renforcer davantage ses relations avec l'Algérie".

Diaspora: L'orientation stratégique du Président Tebboune mise en avant

le 27/09/2021

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, a mis en avant lors de sa rencontre, dimanche à New York, avec les membres de la communauté algérienne aux Etats-Unis, l'orientation stratégique du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en direction des membres de la communauté.
M.Lamamra a précisé sur son compte Twitter avoir eu une rencontre interactive avec les membres de la communauté nationale aux Etats-Unis, au cours de laquelle il a mis en avant "l'orientation stratégique du président Abdelmadjid Tebboune pour établir des passerelles de communication à travers plusieurs actions, dont l'ouverture d'un consulat général à San Francisco".
"Nous avons abordé les ambitions et aspirations (de la communauté) à prendre part activement au développement politique et économique de notre pays", a précisé le chef de la diplomatie algérienne.

Guterres salue le rôle central et positif de l'Algérie en Afrique du Nord et au Sahel

le 26/09/2021

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a salué le rôle central et positif de l'Algérie en Afrique du Nord et dans la région du Sahel, soulignant son soutien total à ses efforts et initiatives, a indiqué dimanche un communiqué du ministère des Affaires étrangères.
Lors de l'audience accordée, samedi à New York, par le secrétaire général des Nations Unies au ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, en marge des travaux de la 76e session de l'Assemblée générale de l'ONU, "les deux parties ont passé en revue les développements de la situation dans la région, notamment les efforts de l'Algérie pour promouvoir des solutions pacifiques aux crises en Libye, au Mali et dans la région sahélo-saharienne", a précisé la même source.
La rencontre a également porté sur "les défis qui se posent au processus de décolonisation au Sahara occidental et les voies et moyens de relancer les efforts de l'ONU pour la reprise des négociations entre les deux parties au conflit, Royaume du Maroc et Front Polisario, en vue de parvenir à une solution garantissant le droit inaliénable du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance conformément aux résolutions onusiennes pertinentes", a ajouté le communiqué.
Dans ce cadre, "le secrétaire général des Nations Unies a salué les efforts continus de l'Algérie en faveur de la paix et de la stabilité en Afrique du Nord et dans la région du Sahel, soulignant son soutien total à ses efforts et initiatives", a conclu la même source.

L'Algérie encourage les initiatives visant à soutenir l'accès des pays en développement à l'énergie

le 25/09/2021

L'Algérie a toujours encouragé les initiatives visant à soutenir l'accès des pays en développement à l'énergie, a affirmé vendredi le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, lors de la réunion de haut niveau sur l'énergie, tenue en marge de la 76ème session de l'Assemblée Générale des Nations-Unies.
"Sur les plans international et régional, l'Algérie a toujours encouragé les initiatives visant à soutenir l'accès des pays en développement à l'énergie, à l'instar du Programme énergétique du Nouveau Partenariat pour le Développement du continent africain. Cette conviction est reflétée sur le terrain par la réalisation de différentes interconnexions énergétiques, y compris électriques, avec les pays voisins", a déclaré le ministre en présentant, au nom du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, la contribution de l'Algérie à ce débat.
Il a rappelé que le secteur de l'énergie est l'un des domaines essentiels sur lequel reposait la réussite des politiques nationales de développement.
L'Algérie depuis son indépendance, a-t-il ajouté, s'est attelée à développer des politiques sociales et économiques globales pour répondre aux besoins fondamentaux du citoyen algérien, y compris la fourniture d'énergie notamment dans les zones reculées, désignées par le gouvernement comme "zones d'ombres".
Ces efforts, qui continuent a être déployés sur le terrain ont abouti à un taux de couverture de raccordement à l'énergie de l'ordre de 98%, soit l'équivalent de 45 millions de consommateurs, a signalé à ce propos le ministre.
En outre, l'Algérie, qui jouit d'un fort potentiel dans le domaine de l'énergie, travaille toujours pour le développement des infrastructures de base de son secteur de l'énergie.
Elle a également procédé à l'adaptation de son cadre juridique pour réaffirmer sa position de partenaire stratégique et fiable dans ce domaine, a-t-il souligné. Evoquant les efforts déployés par l'Algérie dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, le ministre a indiqué que le pays s'est engagé dans le cadre de l'accord de Paris à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 7% d'ici 2030, en s'appuyant sur un programme ambitieux visant, entre autres, à développer la filière des énergies renouvelables, afin d'atteindre une capacité de production d'environ 15.000 mégawatts.
M. Lamamra, a par ailleurs, précisé que le succès des politiques nationales visant à atteindre les objectifs de développement durable, y compris le septième objectif, reste tributaire d'une approche rationnelle permettant à tous les pays d'aller de l'avant pour atteindre cet objectif.
A ce titre il a souligné quelques principes devant permettre d'aborder les questions liées au domaine de l'énergie dans une perspective de développement durable, dont celui de la reconnaissance de la souveraineté des Etats sur leurs ressources naturelles pour assurer leur indépendance économique.
Le ministre a préconisé de soutenir les pays en développement dans la mise en œuvre de leurs politiques de développement durable conformément aux impératifs des exigences nationales et d'encourager les investissements dans le domaine de l'énergie, y compris ceux liés à la transition énergétique et aux énergies renouvelables.
M. Lamamra a également plaidé, au cours de cette réunion, pour l'établissement des cadres qui facilitent le transfert réel de technologies et de connaissances dans le domaine de l'énergie.

ONU: Lamamra marque la forte présence de la diplomatie algérienne à New York

le 25/09/2021

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, a marqué la forte présence de la diplomatie algérienne à New York à travers d'intenses activités, rencontres bilatérales et des réunions de haut niveau visant à renforcer la profondeur africaine et à se repositionner dans un monde multipolaire, a indiqué samedi un communiqué du ministère.
En marge de sa participation aux travaux de la 76e session de l'Assemblée générale (AG) de l'ONU, qui se poursuivent jusqu'au 27 septembre, M. Lamamra a participé à trois réunions portant sur des thématiques importantes comme l'énergie, les systèmes alimentaires et la crise libyenne où la diplomatie algérienne s'emploie à aider les frères libyens à parvenir à la solution politique escomptée.
Le chef de la diplomatie algérienne a également eu une série de rencontres bilatérales avec ses homologues russe, ghanéenne, kenyane, mexicain, cubain, malien et vénézuélien, ainsi qu'avec le Conseiller spécial du président de la République du Soudan du Sud.
A cette occasion, M. Lamamra a présenté l'expérience algérienne dans le domaine de l'énergie et de la sécurité alimentaire et réaffirmé le soutien et la solidarité de l'Algérie avec la Libye dans le cadre du dialogue de haut niveau sur l'énergie auquel il a pris part en qualité de représentant du président de la République.
Il a en outre passé en revue les politiques économique et sociale mises en place par le gouvernement pour assurer la disponibilité de l'énergie, notamment dans les zones d'ombre, lesquelles politiques ont permis une couverture électrique à hauteur de 98%. De même qu'il a mis en exergue les efforts de l'Algérie aux niveau régional et international en vue de fournir de l'énergie aux pays en développement, notamment le programme énergétique au titre du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), précise le communiqué.
Lors de son intervention au Sommet sur les systèmes alimentaires, le ministre des Affaires étrangères a évoqué les retombées de la pandémie de Covid-19 sur les économies des pays du monde et son impact négatif sur les efforts visant la réalisation de l'Agenda 2030 pour le développement durable, mettant en avant les mesures et les dispositions prises par l'Etat algérien pour faire face aux répercussions de la pandémie grâce à une politique sociale encourageant la couverture des besoins alimentaires à partir de la production locale à la faveur de la politique agricole en place.
Lors de sa participation à la réunion ministérielle sur La Libye, tenue à l'initiative du président du Conseil présidentiel libyen, Mohamed Younes El-Menfi, pour la présentation de la vision des autorités exécutives libyennes en vue de l'accélération de la concrétisation des échéances prévues dans la feuille de route et du règlement définitif de la crise, M. Lamamra a réaffirmé la solidarité constante et le soutien permanent de l'Algérie à la Libye pour le recouvrement de la sécurité et la stabilité, la réalisation de la réconciliation nationale et la préservation de la souveraineté et de l'unité de ce pays frère.

PAG: le gouvernement prévoit une "stratégie novatrice" pour la communauté nationale à l'étranger

le 03/09/2021

Le Plan d'action du Gouvernement pour la mise en oeuvre du Programme du président de la République, dont l'APS détient une copie, prévoit l'application d'une "stratégie novatrice" visant à impliquer concrètement la communauté algérienne établie à l'étranger dans le développement du pays.
"Le Gouvernement s’engage à adopter des approches et des méthodes novatrices pour prendre en charge les préoccupations et les attentes de (la) communauté (algérienne vivant à l'étranger) et de renforcer ses liens avec la Nation et de la faire participer à tous les volets liés au développement du pays. Cette stratégie novatrice s’inscrira dans une vision globale et à long terme, destinée à renforcer la place et le rôle de nos compatriotes installés à l’étranger en tant que composante indissociable de la Nation", peut-on lire sur le document relatif au Plan d'action du Gouvernement.
"La consultation et la concertation avec les membres représentatifs de notre Communauté et du mouvement associatif, seront inscrites comme méthode de travail régulière, de manière à les associer, dès le départ, à la réflexion et à l’élaboration des propositions sur les thématiques qui les concernent", précise le même texte.
Il s’agira d'encourager "l'organisation du mouvement associatif par groupes socioprofessionnels, fédérations et centres d’intérêt et par pays sur la base d’un programme minimum commun", ajoute-t-il.
Il est question, à ce propos, de "définir une nouvelle architecture des structures représentatives de notre Communauté aussi bien dans les pays d’accueil qu’au niveau national en Algérie, notamment à travers l’actualisation du texte portant création de l’instance consultative de notre communauté nationale à l’étranger".
Sur le plan économique, le Plan d'action du Gouvernement prévoit "des mesures concrètes et opérationnelles, telles que l’incitation de nos compatriotes à investir dans des projets économiques, les impliquer dans la stratégie de promotion des exportations hors-hydrocarbures, de drainer leur épargne par l’ouverture de banque et de succursales et l’encadrement des milliers de commerçants et hommes d’affaires expatriés".
D'autre part, "le Gouvernement procèdera à la finalisation du projet du portail web dédié aux compétences nationales à l’étranger afin d’en faire un véritable creuset et une interface entre l’offre et la demande, pouvant émaner des ministères, des universités, des organismes, d’entreprises, des hôpitaux, de centres de recherches etc, dans de nombreux domaines tels que la santé-médecine, l’éducation, la formation, l’énergie, la gestion, l’engineering, les NTIC, l’intelligence artificielle etc", ajoute le document.
Sur un autre plan, le Gouvernement "œuvrera à assurer le suivi et la prise en charge de ses sollicitations en matière de culte (mosquées), d’enseignements des langues nationales, de culture et de patrimoine".
Le Plan du Gouvernement mettre en oeuvre des mesures "innovantes" pour régler les problèmes sociaux qui touchent certaines catégories de cette communauté telles que les personnes âgées, les retraités, les jeunes, les détenus ou la question récurrente du rapatriement des corps.
Il s’agira, aussi, de "bâtir un véritable partenariat - loin de l’assistanat - pour répondre aux doléances de nos ressortissants et en même temps les mettre à l’abri de certaines formes d’extrémisme ou de -récupération- des éléments de notre identité nationale".
Le gouvernement compte aussi "poursuivre l’action de modernisation et de simplification de la gestion consulaire" tout en assurant des formations au personnel consulaire "pour mettre fin à toutes les entraves de la bureaucratie notamment en matière d’accueil du public et l’importance du dialogue et de l’écoute".
Le gouvernement envisage d'organiser "lorsque les conditions sanitaires le permettront, une grande conférence à Alger avec une large participation de membres de notre Communauté où seront représentées toutes les catégories". Plusieurs questions devront être débattues lors de cette conférence.

Déclaration finale de la réunion ministérielle des pays voisins de la Libye

Maputo le 03/09/2021

pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image

Déclaration de Monsieur Ramtane LAMAMRA, Minstre des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l'Etranger concernant la repture des relations algero-marocaines

Maputo le 24/08/2021

pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image

Communiqués

Déclaration de Monsieur Ramtane LAMAMRA, Minstre des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l'Etranger

Maputo le 05/08/2021

pas d'image pas d'image

AVIS DE DECES.

Maputo le 09/07/2021

C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de notre ami ZAIN EDDIN MOHAMED AMINE, gendre de notre compatriote MADI KHEIR EDDINE.

En ce douloureux moment nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et ses proches.

pas d'image

COMPOSITION DU NOUVEAU GOUVERNEMENT ALGERIEN.

Maputo le 07/07/2021

nouveau gouv

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a nommé mercredi les membres du nouveau gouvernement conduit par le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, dont voici la liste:.

  • Aïmene Benabderrahmane: Premier ministre et ministre des Finances
  • Ramtane Lamamra: Ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger
  • Kamal Beldjoud: Ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire
  • Abderrachid Tebbi: Ministre de la Justice, garde des Sceaux
  • Mohamed Arkab: Ministre de l'Energie et des Mines
  • Ben Attou Ziane: Ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables
  • Laïd Rebigua: Ministre des Moudjahidine et des Ayants-droits
  • Youcef Belmehdi: Ministre des Affaires religieuses et des Wakfs
  • Abdelhakim Belabed: Ministre de l'Education nationale
  • Abdelbaki Benziane: Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique
  • Yacine Merabi: Ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels
  • Wafa Chaâlal: Ministre de la Culture et des Arts
  • Abderezak Sebgag: Ministre de la Jeunesse et des Sports
  • Hocine Charhabil: Ministre de la Numérisation et des Statistiques
  • Karim Bibi Triki: Ministre de la Poste et des Télécommunications
  • Kaouthar Krikou: Ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme
  • Ahmed Zeghdar: Ministre de l'Industrie
  • Abdlehamid Hamdani: Ministre de l'Agriculture et du Développement rural
  • Mohamed Tarek Belaribi: Ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville
  • Kamel Rezig: Ministre du Commerce et de la Promotion des exportations
  • Ammar Belhimer: Ministre de la Communication
  • Kamel Nasri: Ministre des Travaux publics
  • Aïssa Bekkaï: Ministre des Transports
  • Karim Hasni: Ministre des Ressources en eau et de la Sécurité hydrique
  • Yacine Hammadi: Ministre du Tourisme et de l'Artisanat
  • Abderrahmane Benbouzid: Ministre de la Santé
  • Abderrahmane Lahfaya: Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale
  • Basma Azouar: Ministre des Relations avec le Parlement
  • Samia Moualfi: Ministre de l'Environnement
  • Hicham Sofiane Salawatchi: Ministre de la Pêche et des productions halieutiques
  • Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmed: Ministre de l'industrie pharmaceutique
  • Nassim Dhiafat: Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Micro Entreprise
  • Yacine El-Mahdi Walid: Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'économie de la connaissance et des startups
  • Yahia Boukhari: Secrétaire général du Gouvernement

5 juillet 2021: Fête de l’Indépendance et de la Jeunesse.

Maputo le 05/07/2021

pas d'image

C'est aujourd'hui que le peuple algérien et sa communauté nationale à l'étranger célébrent notre Glorieuse fête de l’Indépendance en ce 59eme anniversaire, en faisant revivre en nous ce mémorable jour de couronnement des luttes acharnées de notre héroïque combat à travers l'histoire et nous donne l'occasion de méditer les idéaux et principes nationaux sacrés.

LISTES DES CANDIDATS AUX ELECTIONS LEGISLATIVES (Ci-après)DE LA ZONE 3 (MAGHREB - MACHREK - AFRIQUE - ASIE - OCEANIE).

Maputo le 03/06/2021

pas d'image

Le Premier Ministre arrête les dispositions de réouverture partielle des frontières aériennes à partir du 1er juin.

Maputo, le 25/05/2021

Le Premier Ministre, M. Abdelaziz DJERAD, a arrêté lundi, les mesures nécessaires à la réouverture partielle des frontières, qui sera mise en œuvre à partir du 1er juin 2021.
Ainsi, la compagnie Air Algérie assurera trois vols hebdomadaires de et vers la France (02 vols Paris, 01 vol Marseille), un (01) vol hebdomadaire de et vers la Turquie (Istanbul), un (01) vol hebdomadaire de et vers l’Espagne (Barcelone) et un autre vers et de la Tunisie (Tunis).

réouverture partielle des frontières aériennes

Voici le texte integral du communiqué:


En application des instructions de Monsieur le Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale et au terme des consultations avec le comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) et l'autorité sanitaire, le Premier Ministre Monsieur Abdelaziz DJERAD a arrêté les dispositions de mise en œuvre de la décision d’ouverture partielle des frontières aériennes.

S’inscrivant toujours dans l’objectif de préserver la santé des citoyens et à les prémunir contre tout risque de propagation du Coronavirus (COVID-19) et soutenue par la démarche basée sur la prudence, la progressivité et la flexibilité, ces mesures visent à fixer les modalités opérationnelles nécessaires à la concrétisation de la décision de réouverture partielle des frontières aériennes qui sera mise en œuvre à partir du 1er Juin 2021.

Ces mesures, qui restent adaptables en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique, se déclinent comme suit :

  1. Concernant le nombre de vols :
  2. Trois (03) vols hebdomadaires de et vers la France seront assurés par la compagnie Air Algérie :

    • Paris : 02 vols
    • Marseille : 01 vol

    Un (01) vol hebdomadaire, qui sera assuré par la compagnie Air Algérie, de et vers chacun des pays suivants :

    • Turquie (Istanbul)
    • Espagne (Barcelone)
    • Tunisie (Tunis)
  3. Concernant les aéroports en Algérie : dans un premier temps, seuls les aéroports d’Alger, d’Oran et de Constantine sont autorisés à accueillir les passagers à l’arrivée ou en partance des destinations sus indiquées.
  4. Concernant les conditions d’embarquement à destination de l’Algérie :
    • Etre détenteur du résultat négatif d’un test RT-PCR datant de moins de 36 heures avant la date du voyage ;
    • Disposer d’un billet valide et de la fiche sanitaire dument renseignée ;
    • S’acquitter préalablement des frais inhérents au confinement sanitaire obligatoire auquel doit se soumettre chaque passager à l’arrivée sur le territoire national ainsi que les frais du test de dépistage du COVID-19, prévus par les autorités sanitaires.

    Les frais de séjour dans les sites d’hébergement sont à la charge exclusive du passager. Ces conditions doivent être impérativement réunies avant l’embarquement.

  5. Concernant les conditions sanitaires applicables à l’arrivée (en Algérie) :
    • La présentation d’un test RT-PCR de moins de 36 heures ;
    • Le passager devra se soumettre à un confinement sanitaire obligatoire d’une période de cinq (5) jours au niveau d’un des établissements hôteliers prévus à cet effet, avec un contrôle médical permanent ;
    • L’application d’un test de dépistage du COVID-19 à la fin du confinement.

    La levée du confinement se fera au 5éme jour à la suite d’un test de dépistage du COVID-19 négatif. En cas de résultat positif, le confinement est reconduit pour une période supplémentaire de cinq (5) jours.

  6. Concernant les conditions de confinement : une liste des établissements hôteliers, offrant toutes les conditions requises pour le confinement des passagers, est arrêtée conjointement entre les secteurs de l’Intérieur, du Tourisme et de la santé.
  7. Pour ce qui est des modalités de sortie du territoire national, les passagers demeurent soumis aux seules conditions édictées par les autorités des pays d’accueil pour leur entrée sur leurs territoires.
  8. En matière d’information et de communication, une large campagne de communication et de vulgarisation est mise en œuvre dés l’ouverture des frontières aériennes pour faciliter les déplacements.

Enfin, la compagnie Air Algérie est chargée de relayer, à travers son site web, toutes les informations complémentaires et précisions nécessaires à la mise en œuvre du dispositif prévu..

Communiqué

Maputo le 25/05/2021

L’ambassade d’Algérie au Mozambique porte à la connaissance des membres de notre communauté nationale qu’une journée commémorative sur les scouts musulmans, sera organisée le jeudi 27 mai 2021, à partir de 18h, au siège de la chancellerie à Maputo, à l'occasion de la célébration de la Journée nationale du scout

Pour rappel, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait approuvé, lors de la réunion périodique du Conseil des ministres du 18 avril dernier, l'institution de la journée du 27 mai, date d'exécution du chahid Mohamed Bouras, journée nationale des scouts musulmans, et ce en vue d'immortaliser les épopées, préserver la mémoire nationale et renforcer la solidarité nationale. Il s'agit aussi d'exprimer la volonté de l'Etat de développer le mouvement éducatif de volontariat qui inculque l'esprit de générosité et de leadership".

pas d'image

L’Ambassade d’Algérie au Mozambique, Eswatini et au Malawi célèbre la journée nationale de la Mémoire

Maputo le 08/05/2021

L’Ambassade d’Algérie au Mozambique, Eswatini et au Malawi a célébré, dimanche, à Maputo, la journée nationale de la Mémoire, coïncidant avec le 76e anniversaire des massacres du 8 mai 1945 pour mettre en avant les hauts faits du peuple Algérien et son combat pour le recouvrement de sa souveraineté.

Lors d'une allocution prononcée à cette occasion, l’Ambassadeur Mohamed MEZIANE a mis l'accent sur la nécessité de préserver la mémoire nationale et de donner tout leur sens aux valeurs que véhicule cet événement historique.

pas d'image

COBERTURA MEDIATICA DA ELEICAO DE MEMBROS DA ASSEMBLAIA POPULAR NACIONAL, PREVISTA PARA 12 JUNHO 2021.

Maputo aos 27/04/2021

Em previsão da eleição dos membros da Assembleia Nacional Popular, prevista para 12 de Junho de 2021, a Embaixada da Argélia em Maputo informa a todos os membros da corporação da imprensa, o seguinte:

  • A data para o depósito dos pedidos de acreditação, à título temporário, para jornalistas estrangeiros que desejam viajar para a Argélia para cobertura mediática deste termo eleitoral, é fixada para o período que vai de domingo, 25 de Abril de 2021 a sexta-feira, 28 de Maio de 2021 (dia incluído).
  • Quanto à validade dos vistos, esta é fixada para o período de 08 à 14 de Junho de 2021.
  • O processo de pedido de acreditação deve incluir os seguintes documentos:
    1. Formulário de pedido de visto de "imprensa", devidamente preenchido pelo interessado;
    2. Uma ficha de informação da Autoridade Eleitoral Nacional Independente para acreditação temporária, cuja cópia é anexa, devidamente preenchida pelo interessado;
    3. Um pedido emanado do órgão empregador do jornalista;
    4. Cópia da carteira profissional de jornalista;
    5. Uma cópia do passaporte do interessado;
    6. Duas (02) fotos de identidade;
    7. Lista de material audiovisual, se aplicável.

ARRETE DU PRESIDENT DE L'ANIE FIXANT LES MODALITES D'ACREDITATION A TITRE TEMPORAIRE DES JOURNALISTES PROFESSIONNELS EXERCANT POUR LE COMPTE D'UN ORGANE DE DROIT ETRANGER A L'OCCASION DE L'ELECTION DES MEMBRES DE L'ASSEMBLE POPULAIRE NATIONALE DU 12 JUIN 2021.

Maputo le 27/04/2021

pas d'image pas d'image

L’Algérie condamne vigoureusement les attaques ayant ciblé le district de Palma au Nord du Mozambique.

Maputo le 30/03/2021

L’Algérie condamne vigoureusement la série d’attaques des derniers jours perpétrées contre le district de Palma dans la province de Cabo Delgado, au Nord du Mozambique, et ayant fait plusieurs morts parmi la population civile.
En ces douloureuses circonstances, l’Algérie présente ses vives condoléances aux familles endeuillées, réitère sa solidarité pleine avec le Gouvernement mozambicain, et demeure convaincue que le peuple frère du Mozambique, forgé par les expériences et les épreuves qu’il a endurées, saura faire face, dans l’unité et la stabilité, aux défis immenses qu’impose ce fléau international.

pas d'image

CELEBRATION DU 59EME ANNIVERSAIRE DE LA FETE DE LA VICTOIRE (19 MARS 1962 - 19 MARS 2021.)

Maputo le 18/03/2021

pas d'image

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, convoque le corps électoral pour le 12 juin 2021 en vue de l'élection des membres de l'Assemblée populaire nationale (APN).

Maputo le 12/03/2021

En vertu des dispositions de l'article 151, alinéa 02, de la Constitution, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a signé aujourd'hui 27 Rajab 1442, correspondant au 11 mars 2021, le décret présidentiel 96-01 relatif à la convocation du corps électoral en vue des élections législatives, dont la date est fixée au samedi 12 juin 2021", précise le communiqué.

Le président de la République "a également signé hier 26 Rajab 1442, correspondant au 10 mars 2021, l'ordonnance 21-01 portant loi organique relative au régime électoral

pas d'image

Facilitation des procédures de création de micro-entreprises pour les membres de la communauté nationale à l'étranger

Maputo le 08/03/2021

pas d'image

DES MESURES POUR PROMOUVOIR LA DIPLOMATIE ECONOMIQUE.

Maputo le 26/02/2021

ALGER- Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a fait état, jeudi à Alger, d’une série de mesures visant à contribuer concrètement à la promotion de la diplomatie économique, dont notamment la mise en place d’un réseau interactif des chargés d’affaires économiques et commerciales auprès de nos missions diplomatiques et consulaires à travers le monde.

pas d'image

« Ces mesures, susceptibles de renforcer la diplomatie économique, s’inscrivent dans le cadre de la mise en oeuvre des recommandations de la conférence nationale sur le Plan de relance pour une nouvelle économie, présidée en août dernier par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui avait souligné alors « l’impératif d’oeuvrer à l’édification d’une économie nationale diversifiée à même de renforcer notre sécurité alimentaire et immuniser notre Nation contre la dépendance excessive au secteur des hydrocarbures », a précisé M. Boukadoum lors d’une rencontre sur la promotion de la diplomatie économique au ministère des Affaires étrangères.

Il a indiqué, dans ce sens, que la réalisation de cet objectif implique « l’adaptation du dispositif diplomatique pour lui permettre de contribuer concrètement à l’aboutissement du Plan de relance économique tracé », annonçant « la mise en application d’une série de propositions issues du groupe de travail, mis sur pied en octobre 2020 ».

Ces propositions portent sur « la création d’un réseau interactif pour les chargés d’affaires économiques et commerciales auprès de nos missions diplomatiques et consulaires à travers le monde, l’ouverture d’un bureau d’information au niveau du ministère des Affaires étrangères pour l’accueil des opérateurs et exportateurs algériens et le renforcement de la Direction de promotion et de soutien des échanges économiques, en tant que structure centrale et axiale de la diplomatie économique ».

En outre, le ministre cité la création d’un portail de la diplomatie économique sur le site électronique du ministère et le lancement d’un programme de formation sur la diplomatie économique au profit des diplomates concernés par le mouvement annuel, ajoutant que cette formation doit s’étendre, à l’avenir, à l’ensemble des diplomates.

« Les chefs des représentations diplomatiques et consulaires ont été appelés à intensifier les efforts et à élaborer des rapports périodiques sur les dispositifs en place dans les pays d’accréditation en vue de promouvoir les produits nationaux et attirer les investissements étrangers », a souligné le chef de la diplomatie précisant que l’objectif étant de « permettre à l’administration centrale de suivre et évaluer leur performance dans ce domaine ».

A cette occasion, M. Boukadoum a affirmé que ces mesures visent essentiellement à « œuvrer de concert et en coordination avec les organes et instances de l’Etat chargées de tous les volets (financier, commercial, transport, logistique, législation et autres) afin de contribuer à la réalisation des objectifs tracés par le président de la République ». Il s’agit, également, de rester à l’écoute et au service des opérateurs économiques en matière d’information, de soutien et d’accompagnement a-t-il poursuivi.

Après avoir relever que l’appareil diplomatique était l’un des maillons de la chaine des intervenants, M. Boukadoum a fait observer que cette chaine commence par l’agriculteur, l’artisan, le producteur et l’industriel en passant par les instances législatives, les ministères de tutelle, les organes d’appui, les banques, les organisations patronales, les services de logistique, les douanes et autres.

Partant, a-t-il estimé « cette mission, collective, exige la coordination, l’efficacité et l’engagement de résultat de tout un chacun pour gagner la bataille de l’édification d’une économie forte, diversifiée et intégrée dans l’économie mondiale ».

Et d’ajouter: « une telle démarche ne saurait aboutir sans la finalisation des mesures inhérentes, en particulier le développement du réseau bancaire, à travers l’ouverture d’agences en Europe et en Afrique, l’augmentation des offres de fret aérien et maritime et de transport terrestre pour la région sahélo-saharienne et l’Afrique de l’ouest, ainsi que l’ouverture de nouveaux points frontaliers avec nos voisins pour développer le commerce bilatéral ».

M.Boukadoum a évoqué, à ce propos, l’organisation de foires et salons du produit national dans les Etats de la région et de journées d’information en Europe, en Asie et en Amérique sur les potentialités du marché algérien et les opportunités d’investissement, outre l’envoi de missionscommerciales dans les marchés ciblés en vue d’accroitre le volume des exportations hors hydrocarbures et renforcer nos recettes en devises.

Pour ce faire, le chef de la diplomatie algérienne a appelé tout un chacun à contribuer à cet effort collectif pour stimuler la croissance économique et construire une économie nationale forte fondée sur l’exploitation optimale des nombreux atouts de l’Algérie.

Ont pris part à cette rencontre plusieurs membres du Gouvernement ainsi que du président du Conseil national économique, social et environnemental (CNESE), Reda Tir, du gouverneur de la Banque d’Algérie et des représentants d’organes nationaux, d’entreprises et d’organisations patronales.



Source APS.

Décision datée du 8 novembre 2020, émanant du Président de l'Autorité nationale indépendante des élections, relative à la révision annuelle des listes électorales, fixée du 15 novembre au 14 décembre 2020

Maputo le 10/11/2020

pas d'image pas d'image

Cliquez ici pour télécharger la version pdf de cette décision

Message de l'Ambassade d'Algérie à MAPUTO à l'occasion d'El Mawlid Enabawi

Maputo le 29/10/2020

pas d'image

Message de M. le Ministre des Affaires Etrangères, Sabri BOUKADOUM, adressé aux membres de la communauté nationale établie à l'étranger

Maputo le 27/10/2020

A l'occasion de la campagne pour le référendum sur la révision de la constitution, M. le Ministre des Affaires Etrangères, Sabri BOUKADOUM, a adressé, à cette occasion, un message aux membres de la communauté nationale établie à l'étranger

Cliquez ---ici--- pour écouter le message en version arabe

Cliquez ---ici--- pour écouter le message en version française

COMMUNIQUE DE L'ANIE

Maputo le 11/10/2020

- Le communiqué de l'ANIE relatif aux modalités d'accréditation à titre temporaire des journalistes professionnels exerçant pour le compte d'un organe de droit étranger pour la couverture médiatique de cette échéance électorale.

- Le formulaire en vue de l'obtention d'un agrément provisoire, ce document est téléchargeable via le lien : https://ina-elections.dz/

Il est à signaler que la période fixée pour le dépôt des dossiers de demande d'accréditation s'étend du 11 au 22 octobre 2020.

voir modalités d'accréditation des médias étrangers

REVISION EXEPTIONNELLE DES LISTES ELECTORALES :

MAPUTO LE 22/09/2020

pas d'image https://inscription.ina-elections.dz/

Référendum du 1er novembre: révision des listes électorales à partir de dimanche 20 septembre

Maputo le 17/09/2020

pas d'image

Suite à la signature du décret présidentiel fixant la date de la convocation du corps électoral pour le référendum sur la révision constitutionnelle, le 1er novembre 2020, il est porté à la connaissance des membres de la communauté nationale établie au Mozambique, à Eswatini et au Malawi que la période de révision exceptionnelle des listes électorales est de 8 jours, à partir du 20 septembre jusqu'au 27 septembre 2020 et ce, conformément à l'article 14 de la loi organique 16-10 du 25 août 2016, relative au régime électoral, modifiée et complétée.

A cet effet, ceux qui sont non inscrits, notamment ceux qui auront 18 ans le jour du scrutin, soit le 1er novembre 2020, sont invités à s'inscrire auprès de la commission de la révision des listes électorales de notre circonscription consulaire.

Convocation du corps électoral pour le référendum sur le projet de révision de la Constitution

Maputo le 16/09/2020

"En application de l'article 149 de la loi organique 16-10 du 22 Dhou El Kaâda 1437, correspondant au 25 août 2016, relative au régime électoral, le Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, a signé mardi le 15 septembre 2020, le décret présidentiel portant convocation du corps électoral pour le référendum sur le projet de révision de la Constitution".

Le décret présidentiel fixe, en vertu de l'article 14 de ladite loi organique, "la date de la révision exceptionnelle des listes électorales, au 20 septembre courant, pour une durée de 08 jours".

L’Ambassadeur Mohamed MEZIANE rencontre le Secrétaire Général du Syndicat National des journalistes mozambicains

Maputo le 05/08/2020

L’Ambassadeur Mohamed MEZIANE a rencontré, aujourd’hui, au siège du Syndicat National des Journalistes, à Maputo, Monsieur Eduardo CONSTANTINO, Secrétaire Général du SNJ mozambicain.

Cette visite de courtoisie a permis de faire le diagnostic des relations bilatérales dans le domaine de l'Information et de la Communication. La relance des mécanismes de coopération bilatérale a été également au centre de cette rencontre.

pas d'image pas d'image

Á l’attention des ressortissants algériens établis au Mozambique, Malawi et Eswatini
Plateforme «WEB ARAACOM»

Maputo le 30/06/2020

En relation avec la mise en œuvre du programme du Gouvernement, dans son volet relatif au renforcement des espaces du dialogue social, j’ai l’honneur de vous informer que le Ministre du travail, de l’emploi et de la Sécurité Sociale a lancé une nouvelle plateforme sur son site officiel intitulée «WEB ARAACOM».

En égard à l’intérêt de ce projet, la dite plateforme comporte un questionnaire, destiné à recueillir auprès des usagers leurs avis et propositions, dont l’exploitation est de nature à favoriser la simplification des procédures administratives en direction des citoyens, ainsi que l’amélioration de l’efficacité des actions de ce Ministère dans les domaines du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale.

célébration de l'Aid El Fitr

Maputo le 24/05/2020

L’Ambassadeur d’Algérie au Mozambique, à Eswatini et au Malawi, le Dr Mohamed Meziane, a félicité l’ensemble des membres de la communauté nationale, établis dans ces trois pays, tout en réitérant ses voeux les plus sincères, à l’occasion de la célébration de l’Aïd el Fitr. Paix et solidarité, ont été les deux valeurs dominantes contenues dans son message.

pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image pas d'image

RAPATRIEMENT DES ALGERIENS BLOQUES A L'ETRANGER

Maputo le 16 Avril 2020

L’ambassade d’Algérie à Maputo porte à la connaissance de tous les citoyens algériens résidant en Algérie et bloqués ( actuellement au Mozambique, Malawi et Eswatini), (Pour des motifs autres que la résidence), que la Commission nationale provisoire chargée du suivi de la pandémie du nouveau coronavirus a mis en place une base de données électroniques d'une durée déterminée pour les inscriptions via les sites web des Ministère de l’Intérieur, des Affaires Etrangères ou celui de notre Ambassade sur le lien direct suivant:
http://services.interieur.gov.dz

COMUNICADO
FIM CANDIDATURAS

pas d'image

CORONA VIRUS
"COVID 19"

pas d'image

Une cellule de crise a été mise en place à l'Ambassade d'Algérie au Mozambique, Eswatini et Malawi, en date du 16 mars 2020.

Contact :
A cet égard, l’Ambassade met à la disposition de la communauté les canaux de communication suivants :

Tel :
+258.21.49.20.70
+258.21.49.22.03

Fax :
+258.21.49.05.82
+258.21.48.50.67

E-mail :
ambalgmaputo@tvcabo.co.mz

Page Facebook :
Ambalg Maputo

Condoléances

pas d'image

C’est avec une grande tristesse que l’ambassade d’Algérie à Maputo a appris le décès d’un ami de l’Algérie, feu Marcelino Dos Santos.

Homme politique, mais aussi homme de lettres, Marcelino a marqué son époque, notamment à la tête du parlement le plus réformateur de l’histoire du Moçambique.

Toutes les condoléances aux amis mozambicains et à sa famille.


COMMUNIQUE: Maputo, le 11/02/2020.

pas d'image

L’AMBASSADE D’ALGÉRIE AU MOZAMBIQUE RECRUTE:

  • Un cuisinier disposant de solides références dans le domaine.
  • Un appariteur –réceptionniste.
  • Une femme de ménage.
  • Un gardien.

En plus du portugais, la maitrise de l’arabe et/ou du français est souhaitée.
La lettre de motivation accompagnée d’un CV et d’un dossier de base doivent être adressés à:
Ambassade d’Algérie au Mozambique
« Service Administration et Finances » 121/125, Rue de Mukumbura, Maputo


COMUNICADO : Maputo, 11/02/2020.

pas d'image

A EMBAIXADA DA ARGÉLIA EM MOÇAMBIQUE RECRUTA:

  • Um(a) cozinheiro(a) com sólidas referências na área.
  • Um(a) porteiro-recepcionista.
  • Uma empregada de limpeza.
  • Um guarda.

Além da língua portuguesa, ser fluente em língua árabe e/ou francesa é uma vantagem.
Uma carta de motivação acompanhada de um CV e um dossier de base, devem ser endereçados à:
Embaixada da Argélia em Moçambique
« Serviço de Administração e Finanças » Rua de Mukumbura, 121/125 – Maputo


A l’attention des membres de la communauté algérienne établie au Mozambique, Malawi et eSwatini

Maputo le 08/01/2020

Conformément aux orientations du Président de la république, M. Abdelmadjid Tebboune, au sujet de la prise en charge des préoccupations de la Communauté nationale à l’étranger et la préservation de ses droits et intérêts notamment la prise en charge par l’Etat des mécanismes d’accélération de l’opération de rapatriement des dépouilles des citoyens algériens décédés à l’étranger, l’Ambassade d’Algérie à Maputo a l’honneur de porter à la connaissance des membres de la communauté que M. AMARI Saïd, Chef de Service des Affaires consulaires a été désigné, à cet effet, pour répondre à toute(s) préoccupation(s) liée(s) à l’accompagnement et la prise en charge des dépouilles des défunts.

A cet égard, l’Ambassade met à la disposition de la communauté les canaux de communication suivants :

Tel :
+258.21.49.20.70
+258.21.49.22.03

Fax :
+258.21.49.05.82
+258.21.48.50.67

E-mail :
ambalgmaputo@tvcabo.co.mz

Page Facebook :
Ambalg Maputo

ELECTIONS CONSEIL CNES

Maputo le 16 aout 2019


Dans le cadre du renouvellement des membres du Conseil Economique et Social (CNES), l’Ambassade d’Algérie à Maputo, informe la Communauté Algérienne au Mozambique, Malawi et Eswatini, l’ouverture de la candidature à la qualité membre du Conseil.
Les citoyens souhaitant présenter leur candidature, sont invités à envoyer leur CV accompagné d’un diplôme de spécialisation dans le domaine économique et social, dans les meilleurs délais possibles.

Email de l'ambassade : ambalgmaputo@tvcabo.co.mz


pour plus d'informations consultez le journal officiel NR 72

Révision exceptionnelle des listes électorales 2019

Maputo le 21 janvier 2019


Monsieur le Président de la République, S.E.M. Abdelaziz BOUTEFLIKA a procédé le vendredi 18 janvier 2019, à la signature du Décret Présidentiel portant convocation du corps électoral pour le jeudi 18 avril 2019, en vue de l’élection du Président de la République, conformément à l’Article 136 de la Loi Organique relative au Régime Electoral N° 16-10 du 25 aout 2016, qui stipule que « le corps électoral est convoqué quatre-vingt-dix (90) jours avant la date du scrutin.
À cet égard, il est porté à la connaissance de la Communauté Algérienne établie au Mozambique, Malawi et eSwatini que la période de révision exceptionnelle des listes électorales s’étalera du 23 janvier au 06 février 2019, au niveau de notre Poste diplomatique à Maputo.

Cette révision permettra :
1 - Aux citoyens et citoyennes non inscrits sur la liste électorale, de s’y inscrire, à savoir :
• Les citoyens et citoyennes âgé(e)s de dix-huit ans (18 ans) révolus le jour du scrutin (18/04/2019) ;
• Les citoyens et citoyennes immatriculé(e)s non inscrit(e)s sur la liste électorale, âgé(e)s de dix-huit ans (18 ans) et plus, le jour du scrutin.

2 - Aux citoyens et citoyennes déjà immatriculé(e)s auprès de la Section consulaire de l’Ambassade d’Algérie à Maputo et inscrit(e)s sur la liste électorale, de consulter celle-ci, pour vérifier l’exactitude des informations les concernant (nom et prénom – date et lieu de naissance – filiation et adresse) et le cas échéant, de signaler toute anomalie et/ou changement intervenus dans leur situation depuis la dernière révision de la liste électorale (changement de résidence, décès, plusieurs inscriptions, …).

3 - Dans le cas précis de tout départ définitif de leur circonscription consulaire, la radiation devra être sollicitée par l’électeur ; de manière à ce qu’il puisse s’inscrire dans la circonscription de sa nouvelle résidence dans le respect des délais fixés par la révision exceptionnelle.

Par ailleurs, nos chers ressortissants sont informés que toute procuration établie par les autorités compétentes du Mozambique, Malawi et eSwatini demeure valable et acceptables par notre administration aux fins de faciliter l’accomplissement des formalités relatives à cette échéance électorale importante.

Pub en langue Arabe

Pub en langue Tamazight

Pub en langue Française

Message du Président de la République à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse

(Alger, mercredi 2 mai 2018)

Au nom d'Allah, le Clément et le Miséricordieux,
Que les prières et la paix d'Allah Soient Sur Son Messager,

Mesdames, Messieurs,

L'Algérie s'est accoutumée à célébrer, avec l'ensemble des pays du monde, cette Journée mondiale de la liberté de la presse dans le recueillement, l'enthousiasme et la fierté.
LIRE LA SUITE...

Message du Président de la République à l'occasion de la Fête internationale du Travail

(Hassi Messaoud (OUERGLA), mardi 1er mai 2018)

Au nom d'Allah, le Clément et le Miséricordieux,
Que les prières et la paix d'Allah Soient Sur Son Messager,

Mesdames, Messieurs,

Je tiens à adresser, tout d'abord, mes salutations chaleureuses et mes félicitations fraternelles à l'ensemble des travailleuses et travailleurs à l'occasion de notre célébration de la Fête internationale du Travail.
LIRE LA SUITE...

Message du Président de la République à l'occasion de la Journée du Savoir

(Alger, lundi 16 avril 2018)

Au nom d'Allah, le Clément et le Miséricordieux,
Que les prières et la paix d'Allah Soient Sur Son Messager,

Mesdames, Messieurs,

C'est désormais pour nous une tradition de célébrer le Savoir en cette Journée du 16 avril, de chaque année, qui coïncide avec la disparition du symbole de la renaissance algérienne, l'érudit Cheikh Abdelhamid Ben Badis, qu'Allah le comble de Sa Sainte Miséricorde dans Son Vaste Paradis.
LIRE LA SUITE...

Nouvelles mesures en faveur de la communauté nationale à l'étranger

L’Ambassade d’Algérie au Mozambique a le plaisir de porter à la connaissance des membres de la Communauté nationale que Son Excellence M. Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a pris deux mesures en faveur de la communauté nationale à l’étranger. Celles-ci permettent :

1) Aux jeunes nationaux résidant à l’étranger de pouvoir créer en Algérie, des micro-entreprises dans de nombreux secteurs et de bénéficier des dispositifs accordés aux jeunes résidant en territoire national.
Ci-après les modalités pratiques d'application de cette mesure, précisées par le Ministère du Travail et de la Sécurité Sociale.
***Création de micro-entreprises en Algérie***

2) Aux membres de la Communauté nationale à l’étranger de bénéficier des programmes de Logement Promotionnels Publics (LPP).
Ci-après les modalités pratiques d'acquisition précisées par le Ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de la ville.
***Logements promotionnels publics***

ASSEGWAS AMEGGAZ 2968

A l’occasion du nouvel an Amazigh 2968, M. l'Ambassadeur ainsi que l’ensemble du personnel de l'ambassade d’Algérie à Maputo, adressent leurs meilleurs vœux à tout le peuple algérien et notamment aux membres de la Communauté Nationale à l’Etranger. Bonne année.
LIRE LA SUITE...

Ouverture de la souscription à l’ « Emprunt National pour la Croissance Economique »

L’Ambassade d’Algérie à Maputo informe les ressortissants algériens établis au Mozambique que la souscription à l’ « Emprunt National pour la Croissance Economique » a été ouverte au grand public depuis le 17 avril 2016. Dans ce cadre, l’Ambassade appelle l’ensemble de la communauté nationale établie au Mozambique à adhérer en force à cette importante initiative d’utilité publique et contribuer à l’effort de développement de notre pays.
Les conditions et les modalités d’émission de cet emprunt sont fixées par l’arrêté ministériel des finances du 28 mars 2016, publié au JO n.20 du 30/03/2016, qui se trouve sur le lien

Révision annuelle des listes électorales

L’Ambassade d’Algérie à Maputo porte à la connaissance des membres de la communauté algérienne résidant en Mozambique, en Malawi et en Swaziland que, conformément à la loi organique n° 12/01 du 12/01/2012 relative au régime électoral, une révision annuelle des listes électorales est ouverte à compter du :

01 octobre 2015 et sera clôturée le 31 octobre 2015.


A ce titre, l’Ambassade d’Algérie à Maputo, invite les ressortissants immatriculés et non inscrits sur nos listes électorales notamment les citoyens qui devront avoir l’âge de 18 ans accomplis au 31 octobre 2015, à se rapprocher des services consulaires de l’Ambassade, en vue de leur inscription ou de la régularisation de leur situation.
En cas de transfert de dossier ou d’une ré-immatriculation après avoir bénéficié d’un CCR, il est impératif de se faire inscrire à nouveau sur la liste électorale.
A l’issue de cette période de révision ordinaire, un délai de 15 jours supplémentaire est prévu pour les recours en inscription et en radiation.
Les recours doivent être adressés à la Commission Administrative Electorale qui siège à l’Ambassade et qui statue au cas par cas durant la période des recours qui s’étalera du 1ernovembre 2015 au 15 novembre 2015.
L’opération de radiation des listes électorales s’effectue automatiquement dans les cas suivants :
- Décés ;
- Transfert de dossier administratif d’un poste à un autre ;
- Retour au pays dans le cadre d’un changement de résidence ;
- Non manifestation du ressortissant immatriculé depuis dix (10) ans.
Il est à souligner que l’immatriculation n’implique pas automatiquement une inscription sur les listes électorales.

2. Dossier de demande de la C.N.I. et du Passeport

Dans le cadre des mesures de facilitation en matière de délivrance du passeport et de la Carte Nationale d'Identité Biométriques et Eléctroniques, le Ministère de l'Intérieur et des Collectivités Locales porte à la connaissance des citoyennes et citoyens, qu'un nouveau formulaire de demande d'une seule feuille imprimée en recto-verso, est mis à leur disposition au niveau des Circonscriptions Administratives et des Dairas, et peut être téléchargé sur le lien

Le Ministère de l'Intérieur et des Collectivités Locales informe, par ailleurs, que pour le renouvellement du passeport ou de la Carte Nationale d'Identité, le certificat de nationalité est remplacé par la présentation de l'acte de naissance du père ou de la mère, ou à défaut, l'acte de décès de l'un des deux parents, auquel il est joint la carte nationale d'identité ou le passeport parvenu(s) à expiration. Le certificat de nationalité est exigé, lorsque la demande de carte nationale d'identité ou du passeport est exprimée pour la première fois.

L'arreté du 25 mai 2011, relatif au dossier de demande de la carte nationale d'identité et du passeport, pris par Monsieur le Ministre de l'intérieur et des Collectivités Locales peut être téléchargé ici

3. Assurance rapatriement de corps

L'Assurance Rapatriement de Corps, commercialisée par la Société d'Assurance de Prévoyance et de Santé "SAPS", peut être souscrite via une l'interface on line ou directement auprès des agences de la SAPS ou conventionnées de la SAA, dela BDL ou de la BADR.
Pour plus d'information veuillez suivre le lien Assurance SAPS

4. Casier Judiciare

Délivrance de CASIER JUDICIAIRE
l'Ambassade d'Algérie à Maputo porte à la connaissance de ses ressortissants et des citoyens étrangers, ayant résidé en Algérie, que les demandes de casier judiciaire (bulletin n°3) pourront désormais être directement effectuées auprès de ses services consulaires.

Le dossier à fournir :
- L'extrait de naissance de l'intéressé.
- Une pièce d'identité en cours de validité.
- Un document prouvant une résidence en Algérie (pour les étrangers).
- 07 $ pour l'apposition du timbre fiscal.